Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense.
Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible.
Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 76 800 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 15,3 milliards d’euros en 2021, et occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés.

Conscient que ses collaborateurs sont sa plus précieuse richesse, Safran mène une politique volontariste en faveur de l’égalité de traitement, de l’inclusion, de la lutte contre les discriminations et de la protection de la santé et de la sécurité au travail. Le Groupe se fixe pour objectif d’être un employeur exemplaire pour tous ses collaborateurs, partout dans le monde. C’est l’un des quatre piliers de sa politique RSE.

Stéphane Dubois

Directeur des Responsabilités Humaines et Sociétales Groupe
Stéphane Dubois, est directeur des Responsabilités Humaines et Sociétales du groupe Safran. Il a effectué toute sa carrière dans les métiers des Ressources Humaines. 

Il a rejoint le Groupe Safran en 2019. Engagé en faveur de la diversité et de l’inclusion et en charge de la RSE du Groupe, il crée la direction Groupe des Responsabilités Humaines et Sociétales en 2020. Il signe en France à l’unanimité des partenaires sociaux un accord de transformation de l’entreprise pour faire face à la double crise aéronautique de 2019/21. 

Il avait occupé successivement des postes de DRH des activités de banque de détail et de services financiers à l’international puis du réseau France à la Société Générale de 2011 à 2019. Il a une forte expérience internationale en matière de transformations industrielles et fusions/acquisitions, acquise lors de ses expériences chez Alstom, Pechiney-Alcan entre 1994 et 2011. 

Stéphane Dubois est titulaire d’un DESS de Ressources Humaines au CELSA et d’un DEA de Droit social de l’université de Paris I.